Les surclassements

Imprimer
 
 
Si le niveau du tireur le permet, il lui est possible, avec l’accord du Maître d’Armes et de ses parents de tirer dans la catégorie d’âge supérieure à la sienne.

Dans ce cas le certificat médical doit porter la mention « apte à la pratique de l’escrime en compétition avec possibilité de simple surclassement »